Publications

Textbox Section

Communiqué suite à l’événement de la clinique culturelle

Publié le 27 février 2019

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

 

Consultation citoyenne : Sutton est l’hôte d’une clinique culturelle

Sutton, le 26 février 2019 – La Ville de Sutton est l’une des cinq municipalités québécoises sélectionnées par Les Arts et la Ville – un réseau de villes canadiennes francophones pour le développement culturel – et le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire pour participer en 2019 à une clinique culturelle. Cette consultation a réuni aujourd’hui à l’hôtel de ville de Sutton des élus, des citoyens et des intervenants de tous les secteurs qui composent sa collectivité : entre autres les milieux sociocommunautaire, économique et culturel en passant par l’éducation, le tourisme, l’aménagement du territoire, l’environnement et la santé. Ils étaient 40 réunis pour un atelier de travail et d’échange qui se base sur l’Agenda 21 de la culture avec comme objectif de travailler à un nouveau plan d’action en culture qui contribue et implique tous les secteurs.

Les discussions ont fait ressortir des grands enjeux auxquels fait face Sutton, tels que le vieillissement de sa population et la rétention des jeunes, l’embourgeoisement et son impact sur le coût de l’habitation, la gouvernance culturelle et l’essoufflement bénévole, l’aménagement urbain et le besoin d’un lieu de rassemblement pour la communauté dans un contexte où plusieurs infrastructures municipales sont vieillissantes. Globalement, des ponts sont encore à construire pour améliorer la cohésion au sein de la population et permettre aux organismes de tous les secteurs de mieux travailler ensemble.

Les pistes d’action soulevées par les participants ont contribué à générer une nouvelle vision du développement local et régional, un développement qui s’appuie sur les spécificités du milieu et les aspirations des citoyens, ce qui aidera la municipalité et ses services à mieux collaborer avec la communauté. La consultation aura aussi permis d’entrevoir toutes les possibilités quant au rôle de la culture dans le mieux-être de la communauté de Sutton.

Qu’est-ce qu’une clinique culturelle sur l‘Agenda 21 de la culture ?

La culture est aujourd’hui reconnue comme un moteur transversal du développement et du bien-être d’une collectivité. Elle permet de créer des milieux de vie plus inclusifs, distinctifs et attractifs, et elle constitue un élément stratégique du développement des territoires. Pour cette raison, tous les secteurs d’une collectivité peuvent bénéficier de l’action culturelle, qui plus est lorsque des ponts collaboratifs sont tissés entre ceux-ci et le secteur culturel. C’est dans cet esprit que s’inscrit la clinique culturelle. L’Agenda 21 est en fait une approche de développement durable faisant de la culture le quatrième pilier aux côtés de l’économie, l’environnement et le social.

Initiée par le réseau Les Arts et la Ville, la clinique culturelle permet de réunir les différents secteurs d’une collectivité dans une démarche transversale, participative et horizontale (d’égal à égal). Elle a pour objectif de faire émerger une vision commune aux acteurs du milieu et une proposition de plan d’action commun pour le développement durable de la collectivité.

Dans un premier temps, la clinique culturelle a permis aux participants de se familiariser avec l’Agenda 21 de la culture et Culture 21 : des actions, des outils de référence offrant des pistes d’action pour l’intégration de la culture dans tous les secteurs de la société de manière à favoriser l’atteinte d’un développement local durable. Dans un deuxième temps, la clinique a offert un espace d’échange entre les participants, la présentation de « bons coups » ainsi que la réflexion et l’idéation d’actions possibles pour l’avenir. Cet atelier participatif aura permis notamment de faire ressortir les blocages locaux et régionaux et de créer des ponts entre les acteurs des divers secteurs afin de favoriser un décloisonnement municipal pour les actions et projets futurs.

La Ville de Sutton n’en est pas à sa première collaboration avec le réseau Les Arts et la Ville. Mentionnons qu’en juin dernier, la municipalité recevait le prix Culture et développement 2018 du Réseau pour son projet Sur la trace des pionniers qui visait la conservation et la mise en valeur des cimetières.

– 30 –

Pour plus de renseignements :
Claudine Filion-Dufresne, agente de développement culturel : [email protected] ou 450 538-2290

 

Contrat – Technicien en muséologie

Publié le 4 octobre 2018

Le service de la culture est à la recherche d’un technicien en muséologie pour contribuer au déploiement des actions découlant de la politique d’art public municipale.

Responsabilités

  • Inventorier et photographier les biens culturels de la municipalité (intérieurs et extérieurs), notamment une partie des artefacts du musée d’histoire et développer une base de données sur Filemaker Pro;
  • Réaliser la nouvelle exposition dans le cabinet des curiosités situé à la réception de l’hôtel-de-ville et compléter l’accrochage des œuvres de la collection permanente;
  • Formuler des solutions et proposer des outils pour bien protéger les biens, ce qui peut inclure des conseils à la Ville sur l’entretien, la restauration nécessaire et l’entreposage des œuvres et aussi la gestion de la base de données de la collection.

Le technicien aura à collaborer avec l’agente de développement culturel et, au besoin, avec les intervenants bénévoles du musée. L’essentiel de son travail sera par contre autonome. Il sera le seul expert en muséologie à travailler quotidiennement.

Pré-requis

  • Formation en techniques de muséologie complétée;
  • Maîtrise du logiciel Filemaker Pro;
  • Sens de l’organisation et des priorités et capacité à évaluer le temps requis pour la réalisation des différentes tâches du mandat;
  • Grand niveau d’autonomie;
  • Créativité dans les moyens proposés pour mettre en valeur les œuvres avec un budget limité;
  • Bonne capacité de rédaction en français.

Conditions

Contrat de 315 heures minimum jusqu’au 21 décembre au taux horaire de 17,00$. Une allocation allant jusqu’à 50$/semaine s’ajoute au salaire pour contribuer aux frais de transport et d’hébergement.

Du soutien peut être offert pour trouver de l’hébergement pendant la durée du mandat.

Faites parvenir votre curriculum vitae à l’attention de Claudine Filion-Dufresne, agente de développement culturel, à l’adresse courriel suivante : [email protected] au plus tard le 10 octobre 2018.

Demande d’aide financière à la Ville pour les projets et événements de 2019

Publié le 16 août 2018

Le formulaire de demande d’aide financière de la Politique de reconnaissance et de soutien des organismes est maintenant en ligne. La date limite pour déposer un projet est le 9 octobre 2018.

https://sutton.ca/arts-et-culture/soutien-aux-organismes-culturels/

Nouveauté : Le document « Questions préparatoires pour remplir le formulaire de la politique de reconnaissance » a été conçu pour aider les organismes. Il présente non seulement les questions mais aussi des conseils pour faciliter l’utilisation du formulaire en ligne.

Les organismes qui présentent une première demande d’aide financière à la Ville ou un projet totalement nouveau sont invités à communiquer avec Claudine Filion-Dufresne, l’agente de développement culturel, avant de remplir le formulaire : [email protected]

On parle de Sutton dans La Presse +

Publié le 20 juillet 2018

Un piano de Litz à Sutton? Pour lire l’article paru dans La Presse + du samedi 14 juillet 2018, cliquez ici.

Dompierre, le compositeur libre! Pour lire l’article paru dans La Presse + du samedi 14 juillet 2018, cliquez ici.

Dévoilement de l’œuvre réalisée dans le cadre des rénovations du parc Goyette-Hill

Publié le 21 septembre 2017

Toute la population de Sutton est invitée au dévoilement de l’œuvre de Louise deLorme le samedi 30 septembre à 11h au chalet des sports du parc Goyette-Hill situé au 91 rue Western. Cette œuvre a été conçue spécialement pour le chalet des sports dans le cadre de la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics, une mesure gouvernementale qui alloue 1 % du budget de construction d’un bâtiment d’un site public à la réalisation d’œuvres d’art. Les principaux critères pour Sutton étaient de présenter une œuvre durable qui fait le lien entre village et montagne et s’inspire de la vocation communautaire du parc qui rassemble Suttonnais et Suttonaises.   

Intitulée Appalaches, l’œuvre évoque le panorama et la topographie de Sutton: ses montagnes, vallées, lacs et champs rythmés par les saisons. Mme deLorme vous expliquera comment en vous présentant sa démarche de création. L’artiste de Bedford poursuit simultanément une exploration multidisciplinaire avec les médiums bidimensionnels et tridimensionnels et elle a participé à plusieurs projets d’intégration des arts à l’architecture au cours des dernières années.

Sutton se positionne comme une ville d’art public

Publié le 5 septembre 2017

Saviez-vous que Sutton a adopté une politique d’art public? Découvrez la nouvelle section du site internet qui lui est consacrée. Vous y trouverez notamment tous les détails sur :

  • L’appel à projets pour des œuvres de petits formats qui seront exposées dans le cabinet des curiosités de novembre 2017 à mars 2018 et d’avril à août 2018. Le thème de cet appel est le patrimoine de Sutton réinterprété avec une vision contemporaine. Le patrimoine inclut tout autant l’histoire, le patrimoine naturel, culturel et artistique de la communauté. Il peut être mis en valeur tout autant dans le choix des matériaux que dans la composition.
  • L’appel à projet pour l’exposition temporaire d’une sculpture extérieure devant le centre John-Sleeth pendant une période minimale de 2 ans.
  • La politique d’art public de la Ville et sa procédure. Ces documents présentent la vision de la Ville et encadrent le processus d’acquisition d’œuvres d’art.
  • La démarche artistique d’Éric Lamontagne pour son œuvre conçue dans le cadre de la politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics. Cette œuvre se trouve dans la salle du Conseil. Visionnez les capsules vidéo!

 

Des bâtisses exceptionnelles

Publié le 4 avril 2017

Un hommage aux propriétaires qui, à force de travail, de temps et d’amour, ont su préserver le charme des maisons anciennes de Sutton : des témoins de notre histoire.

Initié en 2014, l’inventaire du patrimoine bâti compte aujourd’hui 103 bâtiments et il continue à se bonifier année après année. À ce jour, on dénombre 17 styles architecturaux différents. Nous vous présentons ici les neuf bâtisses qui ont obtenu la cote exceptionnelle. Dans un prochain numéro, nous vous ferons connaître les bâtiments à la cote supérieure : la ligne est parfois mince entre le supérieur et l’exceptionnel!

 
X