Patrimoine

Patrimoine© Bibliothèque et archives nationales du Québec (BAnQ), Claudine Filion-Dufresne et Héritage Sutton

Avons-nous suffisamment d’édifices anciens et bien conservés à Sutton pour parler d’un patrimoine bâti riche? Ce patrimoine est-il bien protégé? Quel travail a déjà été fait pour le documenter? Par où commencer au moment d’intervenir? Toutes ces questions ont été le point de départ de la firme Patri-Arch mandatée par la Ville de Sutton en 2013 pour réaliser un cadre de gestion du patrimoine bâti. Nous avons maintenant un portrait global de la « situation patrimoniale » de notre municipalité et des pistes d’action concrète pour agir, sensibiliser et mieux faire connaître ce qui nous distingue.

Inventaire du patrimoine bâti

C’est en suivant son cadre de gestion du patrimoine bâti que la Ville a entrepris en 2014 une première phase d’inventaire de 46 bâtisses, toutes situées sur le tracé actuel ou projeté du circuit des églises et des cimetières ainsi que sur celui du Chemin des Cantons. Douze autres bâtisses sont à l’inventaire en 2015 et 45 en 2016. Nous sommes donc rendus à 103 bâtiments!

Avec une cote patrimoniale accordée à chacune des bâtisses inventoriées, cet outil permet de mieux soutenir le travail du service de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire et mieux cibler les bâtiments à mettre en valeur par le biais, par exemple, de circuits.

Votre maison n’y figure pas? Elle n’a pas encore fait l’objet d’une analyse complète.

Patrimoine funéraire 

Saviez-vous qu’il y a 17 cimetières à Sutton? Certains ne contiennent que quelques pierres tombales et d’autres des milliers. On réalise encore des enterrements dans certains d’entre eux alors que d’autres sont inactifs depuis déjà longtemps.

La première phase d’inventaire, réalisée par la société d’histoire Héritage Sutton, s’est terminée en 2013. On a ainsi pu en apprendre davantage sur les pionniers de Sutton, les premières familles canadienne-françaises à s’être établies ici ainsi que les militaires de Sutton. La deuxième phase, réalisée en 2016, a permis de documenter l'histoire de certains anciens hameaux du Canton de Sutton.

En 2012, la Ville a adopté une politique d’entretien et de conservation des cimetières de Sutton. Plusieurs des cimetières de Sutton contiennent les restes des fondateurs de Sutton, mais aussi des premiers canadiens-français à s’y être établis. Sauvegarder les derniers témoins de leur passage, c’est leur rendre hommage et témoigner du respect pour leurs descendants désireux de se recueillir sur la tombe de leurs ancêtres.